œUVRE D’ASSISTANCE AUX BêTES D’ABATTOIRS

10, place Léon Blum
75011 PARIS

Tél. : 01 43 79 46 46
www.oaba.fr
E-mail : contact@oaba.fr
  • Date de création : 14/04/1961
  • Date de reconnaissance d’utilité publique : 17/12/1965
  • Habilitée à recevoir des legs et donations

LES CONTACTS

  • Président : M. Manuel MERSCH
  • Responsable des Legs et Libéralités :
    M. Frédéric FREUND
    E-mail : f.freund@oaba.fr

Domaines d’action

Animaux : Aide, Défense, Protection

Chiffres 2021

  • 1 500 000 € de Budget annuel
  • 99 % de dons et legs de particuliers
  • 1 % de dons d'entreprises

Objectifs & Missions

L’OABA est une association spécialisée dans la protection des animaux destinés à la consommation. Elle lutte en France contre la maltraitance animale, de l’élevage à l’abattoir, et sensibilise à la consommation responsable en faveur du bien-être animal.

Créée en 1961, l’OABA a obtenu dès 1964 une avancée significative pour la cause animale grâce au décret imposant l’insensibilisation de tout animal, lors de son abattage.


Depuis, forte de son équipe de spécialistes (vétérinaires, juristes, ingénieurs), elle ne cesse d’œuvrer pour l’amélioration des conditions d’élevage, de transport et d’abattage des animaux de ferme.


Elle constitue la seule association habilitée à visiter les abattoirs : des audits « protection animale » sont ainsi proposés aux abattoirs.


Si la sensibilisation des citoyens, des professionnels et des décideurs est essentielle, nul doute que pour l’OABA, les changements de législation et les recours juridiques sont nécessaires pour faire évoluer la condition animale.


Le 26 février 2019, après 7 années de procédures judiciaires, l’OABA obtenait un arrêt de la Cour de Justice de l’Union Européenne qui impose désormais l’abattage des animaux avec étourdissement pour la certification des produits alimentaires bio (logo Agriculture Biologique).


L’OABA participe à des organismes consultatifs : Conseil national d’éthique des abattoirs (CNEAb), Conseil national d’orientation de la politique sanitaire animale et végétale (CNOPSAV), groupe d’expert de l’Agence nationale de sécurité de l’alimentation, de l’environnement (ANSES).

L’OABA forme des auditeurs dans le cadre des audits en abattoirs et dispense des formations à Bordeaux Agro Sup et à l’ENSV.


L’OABA agit en faveur d’une consommation responsable intégrant la bientraitance animale de l’élevage à l’abattage, grâce aux informations délivrées au consommateur, permettant ainsi d’éclairer son choix : http://www.etiquettebienetreanimal.fr/


L’OABA lutte contre la maltraitance animale en prenant en charge des animaux de ferme à la demande des autorités. Elle mène des actions pénales à l’encontre des auteurs de mauvais traitements et veille sur des animaux abandonnés ou maltraités qui constituent le Troupeau du Bonheur (40 fermes partenaires et 450 animaux en 2022) pour qu’ils y vivent une vie paisible et sans souffrance.



Reconnue d’utilité publique en 1965, l’OABA consacre les ¾ de son budget aux actions de terrain : sauvetages, Troupeau du Bonheur et audits d’abattoirs. L’OABA ne perçoit aucune subvention.